Les perturbateurs endocriniens… c’est quoi ?

Vous en entendez parler de plus en plus souvent. On parle des risques, mais que savons-nous précisément d’eux.

A travers quelques questions, nous avons souhaité vous apporter un début de réponse.

Que sont les perturbateurs endocriniens ?

C’est une substance externe comme un agent chimique qui interfère avec l’action du système hormonal. Certaines activent et d’autres empêchent l’action naturelle d’une hormone dans notre corps. Les hormones sont des molécules sécrétées dans le sang par des glandes spécialisées qui régulent à distance le comportement de certains organes ou tissus. Ces hormones régulent de nombreux mécanismes de notre corps comme la croissance, la puberté, la faim, le sommeil, la libido, le rythme cardiaque entre autres.

Ces substances représentent un enjeu sanitaire majeur pour les prochaines années bien qu’elles soient encore mal connues du grand public. Dernière ce mot se cache des termes comme le bisphénol A maintenant interdit, certains pesticides, des parabènes, des phtalates qui sont des plastifiants qu’on applique sur les murs, mais que l’on retrouve aussi dans certaines cosmétiques.

Les risques ?

Perturbateurs endocriniens
Sachez détecter les perturbateurs endocriniens.

Ces produits chimiques vont agir au sein de notre corps et interférer avec les hormones de notre corps et les impacter qu’elles soient sexuelles ou thyroïdiennes. On observe un développement anormal des organes génitaux chez les garçons et des ovaires chez les filles. Lorsqu’il s’agit d’hormones thyroïdiennes, les enfants peuvent aussi développer des goitres. Ils sont aussi la cause de certains cancers comme celui de la prostate ou de stérilité avec par exemple une diminution de la qualité du sperme.

Qui sont les plus touchés sont …

Les embryons sont les plus touchés et les plus sensibles. Il est donc recommandé aux femmes enceintes ou à celles souhaitant devenir mère d’être vigilante. La puberté ou la période ou une femme est enceinte sont des périodes ou le corps est plus réceptif aux conséquences des perturbateurs endocriniens.

Comment se préserver des perturbateurs endocriniens ?

Il n’est pas simple de déchiffrer les étiquettes des produits. Je vous renvoie à l’article où nous vous indiquons une application permettant d’identifier les ingrédients à éviter dans vos soins cosmétiques. Voici le lien si vous ne l’avez pas lu https://amateracosmetics.com/decrypter-etiquettes-cosmetiques/.

  • On conseillera donc aux femmes enceintes, mais cela est bon pour chacun d’entre nous, de se tourner vers des cosmétiques naturels.
  • Eviter également de chauffer des matières plastiques, car les perturbateurs endocriniens présents dans les plastiques se libèrent davantage au contact de la chaleur.
  • Manger sain et équilibré, un conseil de bon sens.

Faut-il avoir peur et s’affoler ?

Luttons contre un enjeu sanitaire majeur pour les années à venir les perturbateurs endocriniens
L’avenir de nos enfants se prépare aujourd’hui.

Comme toujours, il faut faire attention. Beaucoup de choses ont déjà été faites, mais d’autres restent encore à faire. Le bisphénol A est maintenant interdit. C’est une première étape.

Des études sont faites sur le sujet. Ouvrez les yeux et rester vigilant. Si le sujet vous préoccupe, prenez contact avec un professionnel de la santé qui pourra répondre à vos questions.

L’équipe amatera

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *