7 conseils pour stimuler l’envie de créer ton projet

Seconde chance

Amatera est une seconde chance à la professionnelle et personnelle. Avec les soins amatera, je suis sortie de ma zone de confort pour développer un nouveau projet qui a pris la forme d’une marque de soins 100 % naturelle qui prend soin de ma peau.

Ce n’est pas facile de sortir de ce que l’on sait faire pour se lancer dans sa passion. Faire de cette passion, un nouveau projet. Je vous partage quelques astuces que j’utilise pour développer un nouveau projet.

Vous vous êtes certainement déjà lancée dans un projet qui vous tenait à coeur et vous voir le laisser tomber au bout de quelques mois ! Nous passons tous par ces phases. Chacun se trouve alors des raisons et parfois, des excuses pour ne pas continuer. Si le projet est important pour nous, nous le remettons à plus tard en nous appuyant sur l’idée que le timing est mauvais, que nous n’avons pas ce qu’il fallait pour mener à bien nos ambitions ou encore que nos priorités ont changées. Combattre notre envie d’abandonner est essentiel pour atteindre nos objectifs et construire la vie que nous voulons. Voici 7 étapes pour réaliser votre projet.

1. Prendre la décision

« Contrôlez votre destinée ou quelqu’un d’autre le fera à votre place.  » Jack Welch

La première étape indispensable pour éviter d’abandonner son projet par manque de préparation est de s’engager totalement pour le réussir. Il ne faut pas seulement dire OK, je me lance, il faut réellement s’engager à atteindre son objectif. Cet engagement, on le prend face à nous-même. Il est important de réaliser ce que l’on s’apprête à faire, les enjeux et les attentes. Se lancer, n’est pas une décision que l’on prend à la légère. C’est une décision que vous prenez en toute connaissance de cause. On décide de faire et non d’essayer de faire. C’est une différence essentielle, car quand on s’engage, on persévère.

Ton objectif est clair et tu l’as en vue en permanence, ce qui va soutenir ton engagement et la réussite de ton projet. Une fois que celui-ci sera pris, on n’y déroge pas. Pour donner un exemple, on sait tous et toutes que le sucre appelle le sucre. Si l’on désire arrêter le sucre, il faut le faire pleinement et ne pas s’autoriser une douceur de temps en temps. Il faut rester focus sur son objectif. L’appel du sucre va diminuer, car on arrête l’appel du sucre. Ton corps va moins en réclamer. Il faut tenir les premiers jours, après, ce sera beaucoup plus facile.

3. Dépassez vos excuses et gérez vos émotions

Il faut tâcher de se surpasser toujours; cette occupation doit durer autant que la vie. » Christine de Pisan

Apprendre à gérer nos émotions va nous permettre de passer au-delà de l’idée d’abandonner. On décide souvent de faire en se disant, j’essaye. C’est ouvrir la porte à l’arrêt. Il faut se dire « je fais ». Ce sont 2 mots qui font toute la différence, car si on l’a décidé, on le fait. On n’écoute plus nos peurs, nos excuses et nos frustrations. Si des peurs arrivent, regardons-les, mais pour la plupart, ce sont des pensées limitantes qui veulent prendre le dessus. Dépassons nos limites et continuons vers notre objectif.

4. L’objectif en ligne de mire

amatera, définissez un objectif clair pour votre projetAvoir un objectif clair est indispensable pour garder le cap vers lui. Si l’on sait où l’on veut arriver, on va trouver comment y arriver. C’est comme un GPS, sans destination indiquée, il ne vous conduira nulle part. Notre cerveau est notre meilleur allié, car il trouve des solutions à tous les problèmes que nous lui présentons. Un moyen pour visualiser notre objectif est de se créer un mood board avec des images qui indiquent les différents axes essentiels du projet. Visualisez votre mood board au quotidien, va nous aider à garder le cap.

5. Le pas à pas

Un escalier se monte marche par marche. C’est le même pour un projet.

 » La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre.” Albert Einstein

Un objectif peut être trop grand, ce qui le rend très impressionnant voir impossible à atteindre. Tout est une question de perspective. Il est donc indispensable de découper ce grand projet en étapes atteignables. Chaque étape va te permettre étape par étape d’atteindre ton objectif final. Prends comme exemple, la construction d’une maison, on commence par les fondations avant de mettre le toit ou de s’occuper de la décoration intérieure. On travaille phase par phase.

6. Apprécier le chemin

amatera, continuous vers votre projetApprenons à notre cerveau à aimer le chemin qui nous mène vers l’objectif. Chaque étape sera intéressante et apprécier chacune d’entre elle, rend le voyage plus agréable. Un athlète s’entraîne pour les Jeux olympiques, c’est un travail de longue haleine pour être prêt pour les JO. Il s’entraîne au quotidien pour le jour J. Comment fait-il ? Il visualise son objectif final et cela l’aide pendant ses entraînements quotidiens. Le sportif sait pourquoi il se bat au quotidien. Il avance pas à pas, vers son objectif. Tout comme toi.

7. Célébrer chaque petite victoire

Célébrez chaque petite victoire est essentiel. Cela nous fait prendre conscience du chemin parcouru depuis le début du projet. Cela motive aussi à continuer. Comme le chef de projet crée son planning avec des étapes et des critères de succès, applique cette même approche pour ton projet.

Vous avez les étapes principales pour lancer votre projet. La période difficile que nous vivons actuellement offre des opportunités, il faut trouver celle qui raisonne en vous et la saisir.

Si vous parlez anglais, regarder le TEDx que j’ai fait en 2015 soit avant amatera.

Belle journée,

Dominique

Fondatrice d’Amatera

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *